Si vous n’êtes pas sur le Web, tant pis pour vous!

Cas vécu ce soir. Je viens de terminer des rénos, je travaillais sur un dessus de comptoir pour l’îlot de la cuisine. Bien que ce n’était pas prévu, nous avons décidé de mettre un rabat pliant à un bout pour nous permettre d’allonger la surface.

Jusqu’ici, pas besoin du Web, seulement des efforts physiques pour raboter/sabler/couper/coller/clouer… bref, des rénos. M’enfin, je vous montre le produit fini (enfin, presque, il reste deux couches d’huile à mettre… et un petit extra).

Comme vous pouvez ne pas le constater puisque le rabat est fermé, je n’ai pas de système pour tenir celui-ci. J’ai donc regardé sur Internet pour trouver les pièces nécessaires. Premier arrêt, Lee Valley, un de mes commerces habituels pour ce genre de trucs. Pas de chance, il n’y en a pas. Bon, on continue les recherches.

Pour ceux qui, comme moi, ignore le nom de ce que je recherche, ça s’appelle un «Drop Leaf Mechanism». Aucune idée du nom en français.

Je fais donc une recherche sur Google. J’en trouve chez Amazon (.com). Joie, la paire, moins de 6$. Comme je le fais souvent, pour des raisons de frais de douanes et pour simplifier le tout, je fais une recherche sur Amazon.ca. J’en trouve deux modèles, un à 20$, l’autre à 22$. Ouf. On repassera (et ils ne sont pas même pas beaux!). Bref, je veux passer ma commande mais, pas de chances.

Ça va pas bien, mon affaire. Ok, je sais qu’il y a un magasin à Québec où je pourrais trouver ce genre de truc. Je vais taire son nom, c’est trop honteux.

Je vais donc sur leur site, il y a un catalogue. Je commence à naviguer (après l’affreuse animation d’accueil). Ok, c’est dans quelle catégorie… je ne sais pas… on clique sur une catégorie, on voit une liste… à puces. Non cliquable. Pas de catalogue. Ok, je vais faire une… recherche? Quoi? pas de moteur de recherche????

Un commerce qui a un site qui annonce plein de produits, de façon textuelle, sans détails, non cliquables, sans prix? en 2014??

Voilà. C’est fait.

Je suis allé sur le site du commerce qui annonçait sur Amazon.com, j’ai commandé les pièces pour 5,25$, plus livraison, je m’en tire pour moins de 20$. Combien de personnes pensez-vous vont faire la même chose? Être un commerce qui ne vend pas sur le Web, en 2014, c’est un aveu de faiblesse face à la technologie.