Diviser pour régner

Logo Typo3 La semaine dernière je faisais un court bilan de notre expérience avec TYPO3 au cours de la dernière année et j’ai exposé quelques petits problèmes avec lesquels nous avons été confrontés. J’ai décidé de pousser un peu plus loin l’explication dans le présent billet, étant donné que je devais présenter le tout lors jeudi et que j’ai brillé par mon absence (famille oblige).

TYPO3-fait-tout!

Quand nous avons commencé à utiliser TYPO3, nous avons pris l’approche: TYPO3 fait tout. Un peu comme ce que vendent la majorité des fournisseurs commerciaux, une grosse suite qui fait de tout: gestion documentaire, publication de site, forums de discussion et tout le bataclan. Or, plus souvent qu’autrement, ces solutions offrent de piètres résultats (je ne nomme aucun produit, mais nous avons eu le… euh… bonheur? d’en tester et de discuter avec plusieurs personnes qui ont pu les tester et c’est toujours pareil: ce n’est pas satisfaisant).

TYPO3 offre un gros avantage par rapport à toutes ces suites commerciales: il est gratuit! alors, si on utilise un pourcentage moins élevé du produit, on ne se sent pas coupable d’avoir payé dans le vide, non? Ainsi, nous utilisons, entre autres mm_Forum, pour les forums de discussion et le DAM pour la «gestion documentaire» de TYPO3, mais ça va changer!

Approche modulaire

La beauté de reposer une approche de développement de sites Web sur du logiciel libre, c’est que si un produit ne fait pas l’affaire, bien, on le change par un autre, gratuit, et qui, lui aussi, s’appuie sur des standards bien établis!

Diviser pour régner, utiliser plusieurs petits outils spécialisés pour une tâche précise plutôt que prendre un gros monstre qui ferait tout, mais pas nécessairement comme on le voudrait! Quoi de plus logique?

phpBB pour les forums de discussion

Logo de phpBBNous avons pris la décision de mettre de côté mm_forum et de passer à phpBB. Non pas que l’extension de TYPO3 ne soit pas de qualité, loin de là! c’est plutôt que l’outil ne donnait pas les rendements attendus, principalement au niveau de la gestion de la sécurité et de son fonctionnement dans un environnement extranet.

C’est décevant, surtout parce que je dois maintenant me taper la mise-en-forme de gabarits dans phpBB pour aligner le visuel du site en TYPO3 et du volet forum en phpBB… m’enfin, je dois dire que ce dernier est d’une simplicité déconcertante pour la création de visuels!

phpBB nous permet beaucoup plus de configurations de sécurité que mm_forum, principalement parce que c’est un outils spécialisé, donc optimisé pour la gestion de forums, alors que mm_forum repose sur TYPO3 et est donc tributaire d’une approche qui n’est pas nécessairement optimisée pour ses besoins.

Exit, le DAM!

Bon, le DAM, maintenant. Tout d’abord, je dois dire que nous devons le garder pour un petit bout encore, car il n’y a pas de véritable alternative. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le volet «gestion documentaire» de TYPO3, c’est l’extension qui permet de gérer les fichiers (documents, images, css, gabarits…) et d’y associer des métadonnées.

Le projet DAM semble être un peu moribond… En discutant avec Yannick Pavard, j’ai appris que ce projet semble renaître et devrait peut-être connaître des jours meilleurs prochainement. Malgré tout, nous allons probablement faire le saut vers un outil nettement plus robuste (et complexe): Alfresco.

Bon, je vous vois venir. Quel est le rapport entre un outil comme Alfresco et TYPO3? eh bien, disons que c’est ce même Yannick qui a jeté les bases d’un lien entre les deux outils lors d’une présentation au WebÉducation, jeudi dernier.

Et les autres outils?

Nous ne sommes pas en reste! il y a d’autres outils qui s’ajoutent à notre arsenal pour la création de sites Web. Par exemple, nous en sommes à la mise en place de wikis qui reposent sur la plateforme Wikimedia et nous regardons diverses solutions pour des outils de blogues.

Tous ces outils sont modulaires et spécialisés dans un créneau particulier. Si, pour une raison quelconque l’un d’eux n’est pas satisfaisant, on le remplace par un autre! C’est tout! Pas de grosse solution intégrée à tout faire! la joie, quoi!

Diviser pour régner.